Paul Tourret
ISEMAR, Institut d’Economie Maritime

Un vaste réseau de lignes maritimes, notamment de rouliers , les « ro-ro », relie les régions du bassin méditerranéen. Le transport maritime peut-il faire encore plus ? Peut-il faire encore mieux ? C’est autant une question d’offre de service que de performance environnementale et de complémentarité modale.

Enric Ticó
FETEIA-OLTRA

Bien que la circulation des marchandises soit un secteur très actif, il y a encore une grande marge d’amélioration dans le développement du commerce entre les acteurs de la Méditerranée.

Alberto Palacios & Jordi Selfa
CETMO

En 2020, le transport en Méditerranée occidentale a été indéniablement affecté par l’apparition de la pandémie de COVID-19.

La première réunion du comité de suivi du Plan d’action du corridor multimodal transmaghrébin (CMT) a eu lieu le 31 mai 2022, avec la participation de représentants des ministères du transport et des travaux publics de Mauritanie, du Maroc, d’Algérie et de Tunisie, ainsi que de représentants de la Banque islamique de développement (BIsD) et du CETMO.

Le 24 mars 2022, le CETMO a organisé, avec la contribution de la Banque islamique de développement, la conférence annuelle de l’Observatoire de la digitalisation des transports, dont les travaux sont soutenus par le Ministerio de Transportes, Movilidad y Agenda Urbana espagnol.

La 10e conférence des ministres des transports de la Méditerranée occidentale s’est tenue le 6 octobre 2021 dans le cadre du GTMO 5+5. Cette réunion a signifié le changement de présidence du groupe, de la Mauritanie à Malte, et la définition des lignes directrices pour le travail de la nouvelle présidence.

Jan Hoffmann
Division de la technologie et de la logistique, UNCTAD

La pandémie du COVID-19 a provoqué une perturbation sans précédent du transport maritime, entraînant directement des tarifs de fret record pour le transport de conteneurs, des horaires imprévisibles, une saturation des ports, ainsi qu’un engorgement de la chaîne d’approvisionnement.

Dr. Ian Borg
Ministry for Transport, Infrastructure and Capital Projects, gouvernement de Malte

Quelques réflexions à l’occasion de la Présidence maltaise du Groupe des ministres des transports de la Méditerranée occidentale – GTMO 5+5 pour les deux prochaines années.

Arianna Norcini Pala
RAM – Logistica, Infrastrutture e Transporti Spa

Le transport maritime joue un rôle clé pour l’économie européenne, contribuant à transporter 75 % de son commerce extérieur. le transport maritime à courte distance (SSS) représente environ 65 % du trafic total de marchandises parmi les 335 ports maritimes appartenant au réseau transeuropéen de transport (RTE-T).

Jordi Selfa Clemente
CETMO

Cet article vise à montrer en termes quantitatifs l’importance de l’année 2020, et par conséquent l’impact de la crise sanitaire sur les flux commerciaux entre les deux rives du GTMO 5+5.