Le 24 mars 2022, le CETMO a organisé, avec la contribution de la Banque islamique de développement, la conférence annuelle de l’Observatoire de la digitalisation des transports, dont les travaux sont soutenus par le Ministerio de Transportes, Movilidad y Agenda Urbana espagnol.

La 10e conférence des ministres des transports de la Méditerranée occidentale s’est tenue le 6 octobre 2021 dans le cadre du GTMO 5+5. Cette réunion a signifié le changement de présidence du groupe, de la Mauritanie à Malte, et la définition des lignes directrices pour le travail de la nouvelle présidence.

Jan Hoffmann
Division de la technologie et de la logistique, UNCTAD

La pandémie du COVID-19 a provoqué une perturbation sans précédent du transport maritime, entraînant directement des tarifs de fret record pour le transport de conteneurs, des horaires imprévisibles, une saturation des ports, ainsi qu’un engorgement de la chaîne d’approvisionnement.

Dr. Ian Borg
Ministry for Transport, Infrastructure and Capital Projects, gouvernement de Malte

Quelques réflexions à l’occasion de la Présidence maltaise du Groupe des ministres des transports de la Méditerranée occidentale – GTMO 5+5 pour les deux prochaines années.

Arianna Norcini Pala
RAM – Logistica, Infrastrutture e Transporti Spa

Le transport maritime joue un rôle clé pour l’économie européenne, contribuant à transporter 75 % de son commerce extérieur. le transport maritime à courte distance (SSS) représente environ 65 % du trafic total de marchandises parmi les 335 ports maritimes appartenant au réseau transeuropéen de transport (RTE-T).

Jordi Selfa Clemente
CETMO

Cet article vise à montrer en termes quantitatifs l’importance de l’année 2020, et par conséquent l’impact de la crise sanitaire sur les flux commerciaux entre les deux rives du GTMO 5+5.

Jordi Selfa Clemente
CETMO

L’apparition de la pandémie de COVID-19 au premier trimestre 2020, la crise sanitaire qui s’en est suivi, le confinement de la population et un lent processus de retour à la normale pas encore totalement rétabli à la fin de l’année, ont clairement perturbé les flux de transport au cours de cette année.

L’ampleur de l’impact du COVID-19 était évidente dès les premiers stades de la crise avec confinements de population à domicile, fermeture des frontières, interruption des chaînes de valeur, définition de corridors de fret prioritaires pour les biens essentiels et annulation de vols et de croisières… Dans cette optique, le CETMO et l’IEMed ont lancé l’initiative « Transport et logistique en Méditerranée à l’ère post-COVID 19 : perspectives et opportunités »

Centre d’Études des Transports pour la Méditerranée Occidentale
CETMO

Le COVID-19 a accéléré le développement de tendances régionales et mondiales qui se manifestaient déjà avant le début de la pandémie, tout en nous permettant de formuler des conclusions sur cette initiative. Cela concerne principalement l’augmentation des processus de reshoring et nearshoring, la 4e révolution industrielle et l’augmentation de la résilience des chaînes de valeur.

Le 6 octobre 2021, la 10ème Conférence des Ministres en charge des transports des pays de la Méditerranée occidentale a eu lieu dans le cadre des activités du GTMO 5+5.