Olivier Meynot
Direction générale de l’Aviation civile, France

Pour assurer une reprise durable et le développement du transport aérien en Méditerranée occidentale, la libéralisation pure et simple des droits de trafic est insuffisante : pour être bénéfique à l’ensemble des acteurs et des utilisateurs du transport aérien, la mise en place d’un marché aérien unique en Méditerranée occidentale repose nécessairement sur l’harmonisation des réglementations qui s’appliquent au transport aérien.

Francisco Cardoso dos Reis

Francisco Cardoso dos Reis
IP, Infraestructuras de Portugal

Ces premières années du XXIe siècle ont apporté une croissance et une évolution sans précédent de l’activité humaine et de nos sociétés. Ce sont de nouveaux défis et de nouvelles demandes que ces temps ont engendrés, auxquels la crise pandémique a ajouté des perspectives qui n’existent pas aujourd’hui.
Pour accroître la contribution des transports à la durabilité économique, sociale et environnementale, et pour répondre à ce qui nous est demandé, il est nécessaire de mettre l’innovation au service du bien commun et des défis écologiques, sanitaires et fonctionnels auxquels les sociétés seront confrontées de par des menaces du changement climatique et toutes celles qui surgissent actuellement.

Dr Jérôme Verny
NEOMA Business School, Paris

A l’échelle globale, la pandémie de la Covid-19 a généré des perturbations à la fois sur l’offre et la demande qui se sont répercutées sur l’ensemble des chaines logistiques. En raison des fermetures d’usines en Chine dans les différents secteurs industriels (automobile, aéronautique, textile, etc.) au cours du premier trimestre 2020, des perturbations en cascade ont été observées tout au long de la supply chain à travers le monde.

Ignacio Biosca
Responsable des relations internationales, du marketing aéroportuaire et de l’assistance aux compagnies aériennes, AENA Espagne

Le transport aérien est un élément clé pour le développement éconmique. Mais, même si elle est extrêmement importante, l’économie n’est pas la seule composante essentielle. Le transport aérien tisse également des liens culturels et favorise la compréhension entre les régions et les sociétés, ce qui constitue le fondement d’un développement pacifique et durable, avec l’effet direct que cela a sur la vie des citoyens.

Jaafar Sallouhi
Conseiller du Directeur des Transports Terrestres et de la Logistique, Ministère de l’Equipement, des Transports, de la Logistique et de l’Eau, Maroc

Durant cette période de crise, les entreprises de transport routier, quelles que soient leurs branches d’activité, ont joué un rôle essentiel en acheminant les marchandises, en soutenant le fonctionnement des chaînes d’approvisionnement, en rapatriant les citoyens et en transportant les travailleurs vers leur lieu de travail, tout en s’exposant à un risque accru pour la santé de leur personnel et leur bien-être.

Jan Hoffmann
Service de la logistique commerciale, Division de la technologie et de la logistique, CNUCED

Les services portuaires et maritimes traitent plus de 80 % des volumes du commerce mondial, et cette part est encore plus élevée pour la plupart des pays en développement. Malgré la croissance du commerce électronique – en fait dynamisée par celui-ci – le mouvement physique des marchandises à travers les océans reste au cœur du développement axé sur le commerce. Pour participer aux chaînes de valeur mondiales, les pays méditerranéens dépendent de ports bien connectés et de services maritimes rentables.

Direction de l’Infrastructure
UMA, Union du Maghreb Arabe

Les pays du Maghreb ont réagi tôt à l’arrivée des premiers cas du covid-19 sur leur sol, les mesures prises ont permis de limiter l’impact de la maladie et les pays de l’UMA gèrent désormais les conséquences économiques et sociales de cette crise sanitaire.

Jens Hügel
IRU, Union internationale des transports routiers

Les transporteurs routiers commerciaux ont maintenu leurs services lorsque c’était possible, malgré des coûts de base souvent plus élevés en raison des restrictions de transport, d’acheminement et de livraison. Beaucoup d’entreprises de transports routiers ont réussi à survivre jusqu’à présent, mais les preuves anecdotiques des membres de l’IRU et les recherches de l’équipe dédiée à la veille commerciale indiquent qu’elles ne survivront plus très longtemps sans une aide financière.

Isabel Velasco Ortiz
EUROPLATFORMS EEIG

Les spéculations sur l’impact de la crise du coronavirus sur l’activité économique sont nombreuses, mais dans le secteur des transports et de la logistique, il est de plus en plus évident que ses conséquences ne se limiteront pas aux changements de processus et d’opérations.

Josep Vicent Boira et Matteo Berzi
Commissariat du gouvernement espagnol pour le corridor méditerranéen

Analyse des synergies potentielles entre le corridor méditerranéen, développé dans le cadre du réseau transeuropéen de transport, et le corridor multimodal transmaghrébin (CMT) dans l’ère post-COVID-19.